AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Crossroads ~Marvin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar


in maplewood since : 19/01/2018
gained wars : 151
real face : DM
faceclaim : Marlon Teixeira
age : 20 ans
heart : Célibataire
your job : Mécanicien

Bevin little >sis'

Clyde >Bro'

Natalie >hum...
Posté le Jeu 25 Jan - 21:45

Crossroads
Natalie & Marvin



C’est un soupir de plaisir qu’il poussa lorsqu’elle lui souffla victoire. Pourtant cela impliquait de rompre tout contacts pendant une dizaine de minutes. Il pouvait y parvenir en sachant la promesse de la nuit qui l’attendait. Il plissa un instant les yeux, se demandant s’il pouvait lui faire confiance ? Qui lui disait qu’elle ne se défilerait pas sur la route pour fuir chez elle se cacher de ses désirs ? Clairement, il n’irait pas jusqu’à la chercher chez dans à son domicile malgré la frustration de savoir cette soirée avortée. Il était décidé, entreprenant mais surement pas contrôlant. La situation en serait dénuée de toutes substances. Dans tous les cas, il devait lui faire confiance.
La laissant doucement redescendre, il lui ouvrit la porte de sa voiture non sans un dernier baisser plein de promesse. « A tout de suite… Natalie. » avant de finalement lui rendre toute liberté. Kiowa poussa plusieurs aboiement en voyant qu’ils allaient partir, enfin content qu’il se passe un peu d’action, pour lui. Il récupéra la roue éclatée sur le bord de route et retourna à son pick up. La jetant à l’arrière, il lui lança un dernier regard étonnamment sérieux et pourtant clair. « Ne te défile pas. »

Ce ne fut qu’une fois au volant et certain que les phares lui donnaient un peu d’intimité qu’il s’autorisa à pousser un profond soupire de soulagement. Soulagement de retrouver ses esprits après cet instant surréaliste et à la fois soulagé de savoir que les mots avaient été posé sur ce qui se passait. Il démarra enfin puis fit demi-tour en reprenant la route qui menait à la ville. Ouvrant la fenêtre, il accueilli l’air frais avec plaisir. Se brusquant mentalement de ne pas déconner à présent, il avait fait des promesses, à lui de les tenir. Sa voiture traversa le southside et il s’engouffra sur l’une des petites routes annexes qui menaient aux nombreux sentiers de la forêt. Il n’y avait plus d’éclairages publics, seulement la lumière de la lune qui pouvait rayonner sur l’humble demeure située en lisière de foret. Le son de la rivière s’entendait par moment quand le vent soufflant entre les arbres le permettait.

Il observa son nid, soucieux pour la première fois,que quelqu’un puisse avoir un avis. Anciennement un refuge de bucheron situé en pleine forêt, la production forestière et le développement avait fait reculer la forêt jusqu’ici. Descendant du pick up, il se décida à rentrer pour lui laisser une fois de plus la liberté de faire comme elle l’entendait, il n’y avait plus qu’à attendre, à espérer qu’elle n’avait pas continué sa route dans le Northside. Rentrant à l’intérieur, il montra à Kiowa son panier et celui-ci s’y rendit sans broncher, commençant à ronger son jouet favori. La nervosité le gagna un peu plus. Que faire en attendant ? Marvin s’activa, allumant le poêle à bois, il en mit suffisamment pour être tranquille pour la nuit, arrangeant la couverture posée sur son canapé et observa avec dépit sa bibliothèque débordant de livres absolument pas classés qui occupait tout le pan de mur en rejoignant la grande mezzanine qui lui servait de chambre. C’était modeste mais c’était à lui, rénové de ses mains et à l’abri de la folie de ce monde.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Jeu 25 Jan - 22:32

Crossroads
Marvin & Natalie



C'est avec un sourire hésitant pour toute réponse que Natalie observe Marvin refermer la porte de sa voiture après un dernier baiser. Le silence retombe autour d'elle, pesant, en même temps que la chaleur ambiante. Assise sur son siège, interdite, elle inspire profondémment pour reprendre le contrôle de ses émotions tandis qu'à l'extérieur, Kiowa pousse quelques jappements joyeux. Elle croise le regard du mécanicien, incroyablement sérieux, beaucoup trop mature pour son âge et elle se mord la lèvre inférieure laissant échapper un soupir. Tout cela va beaucoup trop vite, et l'espace de quelques instants, Natalie se demande si elle a bien fait d'accepter de passer la nuit avec lui.

Le moteur du pick-up démarre et elle l'observe faire demi-tour. Replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille, elle passe la main sur son visage dans une nouvelle tentative de reprendre ses esprits et ses doigts s'attardent quelques instants sur ses lèvres gonflées. Les mots de Marvin lui traversent à nouveau l'esprit et le souvenir de sa voix rendue rauque par le désir lui arrache un sourire bien malgré elle. S'apprête-t-elle vraiment à rejoindre le mécanicien chez lui? C'est la question qu'elle se pose tout le long du chemin au cours duquel elle songe plusieurs fois à faire demi-tour, rentrer chez elle et oublier tout ce qu'il vient de se passer. Pourtant, malgré ses hésitations, elle finit par se garer derrière le pick-up du garçon après quelques minutes passées à le suivre à bonne distance. Il est déjà à l'intérieur comme en témoigne la lumière qui filte à travers les fenêtres et Natalie prend son temps pour descendre de la vieille ford. Après un rapide coup d'oeil à son apparence dans le rétroviseur central et un petit rire dédaigneux à l'attention de son propre reflet -Idiote-, elle finit par sortir de la voiture, la boule au ventre.

Remontant l'allée menant à la porte d'entrée, les mains dans ses poches arrières, elle prend à nouveau une longue inspiration avant de frapper à la porte. Elle a l'impression d'avoir seize ans à nouveau et de frapper à la porte du garçon pour lequel elle a le béguin. Sauf qu'elle n'a plus seize ans et qu'elle ne sait pas exactement ce qu'elle ressent pour Marvin. Un sourire tendu sur les lèvres, elle se mord la lèvre inférieure lorsque la porte s'ouvre finalement sur la silhouette du garçon. "hey..." Souffle-t-elle nerveusement alors qu'il y a moins d'une demie-heure, il s'apprêtait à lui faire l'amour sur le bord de la route. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


in maplewood since : 19/01/2018
gained wars : 151
real face : DM
faceclaim : Marlon Teixeira
age : 20 ans
heart : Célibataire
your job : Mécanicien

Bevin little >sis'

Clyde >Bro'

Natalie >hum...
Posté le Jeu 25 Jan - 23:19

Crossroads
Natalie & Marvin



Absorbé par l’inspection de son intérieur, il se félicitait d’avoir trouvé le courage la veille au soir, de ranger son linge à sécher et remis à sa place la vaisselle qui trainait sur l’égouttoir depuis deux jours. Cette autonomie avait connu des débuts difficiles mais il se sentait gratifié de pouvoir dire, qu’aujourd’hui, il ne dépendait plus de personne et particulièrement de son père. Absorbé par ses pensées, il en fut presque surpris lorsqu’on toqua à la porte. Se fustigeant intérieurement de s’être laissé surprendre, il s’y dirigea, passant une main dans ses cheveux par reflexe avant de l’accueillir avec un sourire sincère et soulagé. Il éclata même de rire face à son salut timide. Il n’aurait sans doute pas fait mieux si la situation s’était inversée. Il aurait pu lui rendre son salut, lui dire de rentrer de faire comme chez elle mais c’était une telle évidence que touts paroles auraient été superflues.

Son aura apportait un effet supplémentaire de bien être à cet endroit, si bien qu’il lui prit la main pour l’attirer à l’intérieur avant de fermer derrière eux. Ce contact si particulier retrouvé, l’atmosphère se faisait à nouveau lourde, pressante de retrouver ses mains dans ses cheveux, alors que les souvenirs si récents lui revenaient par flashback. Il resta silencieux en l’observant avec sérieux, redétaillant ses traits durant de longues secondes, baisant les yeux pour attraper cette seconde main coincée dans sa poche arrière. Il posa son front contre le sien alors qu’un humble rire lui montait aux lèvres. Il était tout simplement soulagé de la retrouver, elle, cette promesse si déroutante. Il aurait pu lui dire à quel point sa présence était à la fois salvatrice et envoutante mais les mots lui manquaient. Après tout, fallait-il toujours mettre des mots sur tout ? Lui prenant les mains, il lui fit poser sur son torse alors qu’il se penchait vers elle pour l’embrasser, oubliant toutes convenances qui voulaient que l’on propose à boire ou à manger à quelqu’un qui pénétrait dans votre demeure. Sans doute trouveraient ils du temps plus tard pour satisfaire ses besoins plus matériels. Pour le moment la seule chose qu’il désirait, c’était elle, tout entière. Alors qu’il se sentait à nouveau plonger dans cette abysse incontrôlable, il se décida à lui montrer le chemin de sa chambre. A nouveau, sans un mot, il monta les marches vers la mezzanine assez haute pour s’y tenir presque partout debout.
Un plancher neuf, un sommier fait de palettes, des livres en vracs sur la table de nuit, il n’y avait qu’un pc portable non loin du lit et grand velux qui permet de profiter du ciel étoilé qui trahi la temporalité de cet endroit. Enfin à l’abris des regards, dans la chaleur de ce nid, il pouvait s’offrir à elle sans hésitation, il se tourna à nouveau vers elle avec ce sourire plein de promesses et de désirs. L’enlaçant avec satisfaction et près à recevoir ses attentions, l’air recommençait à lui manquer alors que sa poitrine bougeait au gré de cette respiration pressée par le désir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Mar 30 Jan - 7:47

Crossroads
Marvin & Natalie



L’éclat de rire de Marvin lui fait oublier sa gêne et à son tour, elle rit de sa propre timidité sans que ses joues ne se départissent pour autant de la légère coloration rosée qu’elles ont prise un peu plus tôt dans la soirée. Il lui prend la main et elle se laisse guider à l’intérieur sans la moindre résistance. Il ne sert plus à rien de prétendre que tout ça n’est pas réellement en train d’arriver.

Son regard curieux scrute l’habitation. Elle apprécie le calme qui y règne, l’absence de bruit extérieur, l’ambiante cosy et chaleureuse. Elle comprend parfaitement le choix de Marvin de s’installer ici. Marvin sur qui elle fixe à nouveau toute son attention lorsqu’il attrape sa seconde main et s’approche d’elle au point de venir poser son front contre le sien. Fermant les yeux lorsque sa peau rencontre celle du jeune homme, elle laisse échapper à son tour un petit rire qui trahit sa nervosité. Bien qu’elle se sente plus à l’abri des regards indiscrets ici, une petite voix en fond sonore dans sa tête n’a de cesse de lui répéter que ce qu’elle est en train de faire n’est que pure folie. Une folie dans laquelle elle se laisse glisser lorsque Marvin lui fait poser les deux mains sur son torse. Inspirant profondément, elle crispe légèrement les doigts sur le tissu de son tee-shirt, augmentant la pression lorsque les lèvres du garçon repartent à la conquête des siennes. S’abandonnant, elle fait taire la petite voix dans sa tête et répond au baiser du garçon avec moins de hâte que plus tôt. Plus rien ne presse ici, au contraire.

Suivant Marvin à l’étage, ses yeux s’attardent à nouveau sur la façon dont il a aménagé l’espace. Si le tout manque un peu de féminité pour son goût personnel, elle n’en est pas moins impressionnée par tout ce que le jeune homme a accompli. Elle ne perd cependant pas de temps à faire l’éloge de sa décoration d’intérieur. Il l’enlace et elle niche son nez dans les plis de son vêtement, humant l’odeur si particulière qui se dégage de lui, celle d’un déodorant presque évanouie mêlée aux odeurs d’huile de moteur et d’essence. Une odeur qu’elle n’aurait jamais pensé trouver agréable, et pourtant… Elle frotte brièvement sa joue contre son torse, puis relève la tête vers lui pour cette fois venir à son tour chercher ses lèvres, lui offrant un baiser doux et serein. Ils pourront précipiter les choses plus tard. Natalie a envie de lui laisser un autre souvenir que celui d’une trentenaire impatiente. Elle veut être une bonne amante, quand bien même il ne s’agirait que d’une histoire d’un soir.

Sa main droite quitte son torse et se glisse dans son cou jusqu’à sa nuque où à nouveau ses doigts se perdent dans sa tignasse bouclée. Il est loin d’être aussi soigné, propre sur lui que les autres hommes qui ont partagé ses draps jusqu’à aujourd’hui et c’est ce qui le rend plus attirant encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


in maplewood since : 19/01/2018
gained wars : 151
real face : DM
faceclaim : Marlon Teixeira
age : 20 ans
heart : Célibataire
your job : Mécanicien

Bevin little >sis'

Clyde >Bro'

Natalie >hum...
Posté le Mar 30 Jan - 16:16

Crossroads
Natalie & Marvin



Le sourire satisfait s’étira en découvrant une femme différente, plus posée et assurée. Cet instant était bien différent de ceux déjà connu jusqu’à présent. Il retrouvait la personne avec qui il avait échangé de nombreuses fois depuis qu’ils s’étaient recroisés, il y a quelques mois, lorsqu’elle était venue au garage pour la première fois. Son assurance pleine de tendresse et de considération. Il ne se sentait plus comme un simple objet de désir. Un jeune mec à qui on rentrait dedans sans détours pour un moment de folie que l’on accroche dans un tiroir de sa mémoire pour adolescente en pleine révolte ou ménagère en pleine crise.

Ils semblaient ressentir le besoin fusionnel de se faire plaisir en cherchant à satisfaire l’autre et c’était quelque part la réponse la plus naturelle. Marvin bougea légèrement la tête de plaisir lorsque ses doigts se perdirent dans ses cheveux. Détachant ses lèvres pour l’observer à nouveau, il s’attarda sur chaque détail de son visage, ses yeux sombres, ses taches de rousseurs, ses joues rosies pour mémoriser cet instant comme s’il risquait de ne plus se reproduire. Après tout, qui pouvait savoir à quelle sauce la vie souhaitait vous dévorer ?
Une pulsion d’envie monta en lui en terminant de détailler ses traits si bien qu’il se mordit la lèvre pour ne pas laisser ses dents marquer sa peau. Ses yeux se plissèrent légèrement comme pour l’accuser d’être responsable des réactions qu’elle provoquait en lui. Ses mains descendirent le long de son dos pour y attraper le bas de son pull et le relever lentement avant de le lancer dans un coin de la pièce.

« Ne m’en tiens pas rigueur. » lui murmura-t-il taquin alors qu’il laissait glisser le dos de sa main sur ses courbes, celle s’y s’arrêta sur sa nuque pour y repousser ses cheveux qu’il coinça derrière son oreille.
Ce n’était pas parce qu’il prenait le temps de savourer cet instant, qu’il en perdrait une miette pour replier son haut et le déposer sur le seul meuble présent. Non, ce genre de choses, il le laissait volontiers aux vieux couples, qu’importe si demain, ils seraient bien malins en partant à la chasse aux vêtements. Son visage se perdit sur son épaule nue alors que ses lèvres entreprenaient un travail méticuleux d’inspection. Remontant sur sa nuque, il laissa sa respiration vibrante s’y écraser, trahissant l’état dans lequel il se trouvait avant de poser sa joue contre la sienne et d’y déposer un soupir de satisfaction.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Mar 6 Fév - 23:27

Crossroads
Marvin & Natalie



Il est doux, prévenant. Loin de ce à quoi l'on pourrait s'attendre de la part d'un garçon si jeune. Là où Natalie l'aurait pensé impatient et pressant, Marvin se montre tendre et plein d'égard envers elle. Une façon d'être qui la déstabilise légèrement. Plus encore lorsqu'il se détache d'elle pour l'observer avec attention.

Chaque parcelle de sa peau caressée par le regard du garçon lui donne l'impression de s'embraser, augmentant son désir qui s'accroit un peu plus encore lorsqu'il se mord la lèvre inférieure. Un geste si sensuel qu'elle en gémirait presque d'envie. Un léger rire s'échappe d'entre ses lèvres gonflées et elle frissonne lorsque les main du garçon se perdent sur ses reins pour lui retirer son pull. Levant les bras pour l'aider à se débarrasser du vêtement, elle rit à nouveau tout en secouant négativement la tête en réponse à sa demande. "Impossible de t'en vouloir pour ça..." souffle-t-elle tandis qu'elle suit du regard la main du garagiste qui replace une mèche rebelle derrière son oreille.

"Me regardes pas comme ça..." murmure-t-elle finalement suppliante avant de rejeter la tête en arrière tandis que les lèvres du garçon viennent se perdre sur son épaule nue. A nouveau, l'une de ses mains se fraie un chemin dans ses boucles brunes sur lesquelles ses doigts se referment tandis que, de sa main libre, elle vient caresser son dos à travers son tee-shirt qui soudainement, lui semble bien trop envahissant. Les yeux clos, elle laisse échapper un soupir de plaisir à son tour et profite de l'inactivité relative de Marvin pour à son tour embrasser sa peau chaude. Ses lèvres se perdent sur la joue du garçon, sa mâchoire, son cou, y déposant une myriade de baisers voraces tandis que ses doigts parcourent son torse jusqu'à l'ourlet de son tee-shirt sous lequel elle passe ses doigts avides. Le seul contact de ses mains avec la peau brulante de son torse la font gémir légèrement. Sa musculature est impressionnante et très vite, l'envie de l’apercevoir l'étreint. Remontant ses mains toujours plus haut, elle cesse d'embrasser Marvin pour retirer son tee-shirt qu'elle laisse tomber mollement derrière elle. Muette, elle l'observe à ton tour, le souffle court. Il n'est plus son ancien élève, son garagiste. Elle n'est plus son ancienne professeure ou sa cliente. Elle est Natalie et il est Marvin. Il est un homme et elle est une femme. Faible...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


in maplewood since : 19/01/2018
gained wars : 151
real face : DM
faceclaim : Marlon Teixeira
age : 20 ans
heart : Célibataire
your job : Mécanicien

Bevin little >sis'

Clyde >Bro'

Natalie >hum...
Posté le Mer 7 Fév - 23:21

Crossroads
Natalie & Marvin



Sagement, Marvin se laissa faire, levant à son tour les bras pour lui faciliter la tâche, un sourire apparut sur ses lèvres, satisfait du regard qu’elle portait sur lui et amusé de l’entendre lui demander pour la deuxième fois de ne pas la regarder de cette manière. Levant un sourcil effronté, il fut, cette fois ci décidé à relever la remarque.

« Comme quoi ? Avec envie ? Avec désir ? » demanda t il alors qu’il comblait l’espace qui les séparait. Leurs peaux contrastant par leur couleur, lui et son teint halé, elle par sa peau claire. Pourtant cela n’empêchait pas leurs chaleurs de se mêler. Resserrant ses bras autour d’elle, il pouvait enfin se délecter de toucher sa peau, étouffant un soupir de plaisir en l’embrassant. Glissant ses mains sous ses fesses, il la leva légèrement pour la guider vers le lit avant de se laisser tomber dessus à genoux, la retenant toujours dans ses bras, il n’était pas pret à la déposer sur les draps. Il en voulait toujours plus : plus de temps, plus de prémices, plus de découvertes car malgré la trivialité de la situation, lorsque l’on s’en donnait la peine, on apprenait à découvrir l’autre. Savoir ce qui pouvait le faire bruler, s’impatienter, découvrir un tempérament caché.
Il avait tellement de choses à dire et à la fois si peu. Sans doute valait-il mieux profiter de la simplicité de l’instant. Faire confiance à cet instinct qui lui disait qu’ils avaient encore trop de vêtements sur eux. Alors, dans un baiser langoureux, le mécanicien se pencha, relâchant son emprise pour la déposer sur le dos. Il laissa sa bouche se poser sur la bordure de son jean, remontant le long de cette peau pale et vibrante alors que ses mains s’affairaient à défaire les boutons de son jean. Remontant brusquement à son niveau, la respiration courte, l’homme s’échoua à ses côtés, posant une main sur sa taille pour ne pas perde ce contact devenu vital alors qu’il laissait échapper un rire de plaisir.

« Tu as un gout délicieux. » lui murmura t il comme pour la rassurer alors que sa main avait glissé jusqu’au creux de ses omoplates pour y défaire un autre rempart de tissus entre eux. Affreux instrument casse-tête à défaire pour n’importe qui d’autre que sa détentrice.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Jeu 8 Fév - 22:10

Crossroads
Marvin & Natalie



Elle lève les yeux au ciel, lui lance un regard faussement réprobateur auquel le léger sourire qui orne son visage ôte toute crédibilité. Elle n’a pas réellement envie qu’il cesse de la regarder, bien au contraire. Elle aime la façon qu’il a de la détailler du regard quand bien même il la met un peu mal à l’aise. « Tu sais parfaitement comment… » Souffle-t-elle contre sa bouche tandis que leurs lèvres avides se cherchent et se retrouvent. Elle s’accroche à lui tandis qu’il la soulève et ne détache pas son corps du sien. Leurs chaleurs se mêlent et Natalie en veut toujours plus. Se rapprochant de lui, elle colle sa poitrine encore couverte contre le torse du mécanicien et approfondit leur baiser. Ses doigts parcourent sa peau. Comme un aveugle, elle lit chaque petite marque qui orne son épiderme, chaque courbe, chaque cicatrice se dessine sous ses doigts qui tremblent légèrement de désir, d’impatience.

Il l’allonge et Natalie pousse un gémissement, mélange de plaisir et de surprise lorsqu’il laisse ses lèvres courir sur son bas ventre. Sa peau frémit à son contact et par pur instinct, elle courbe les hanches, offerte tandis qu’il remonte vers elle. Elle aussi a le souffle court lorsqu’elle éclate de rire à la suite de Marvin mais retrouve vite son sérieux lorsqu’il reprend la parole dans un murmure. Roulant sur le côté pour lui faire face et lui faciliter la tâche dans la manœuvre qu’il a entreprit, elle pose une main sur sa joue et lui adresse un sourire tendre avant de venir cueillir ses lèvres avec douceur. Même si son corps le réclame, elle ne précipite rien. Laissant sa main glisser le long de son cou, puis de son torse, elle dessine les courbes affutées de son corps avec délicatesse jusqu’à la naissance de son jean qu’elle déboutonne à son tour, un sourire espiègle écrasé contre les lèvres du garçon. « J’aime mieux ça… Etre à égalité » murmure-t-elle en l’embrassant à nouveau tandis que ses doigts font glisser la fermeture éclair de son pantalon. Ses lèvres quittent les siennes pour venir à son tour goûter à sa peau. Elle gagne en assurance à mesure que son désir pour lui s’intensifie et se délecte de la douceur de son épiderme sous sa langue humide. « Tu es tellement… Sexy… » Lâche-t-elle finalement sans réfléchir. Des paroles qui embrasent ses joues lorsqu’elle réalise qu’elles sortent de sa propre bouche.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


in maplewood since : 19/01/2018
gained wars : 151
real face : DM
faceclaim : Marlon Teixeira
age : 20 ans
heart : Célibataire
your job : Mécanicien

Bevin little >sis'

Clyde >Bro'

Natalie >hum...
Posté le Ven 9 Fév - 23:46

Crossroads
Natalie & Marvin



A la manière du chaud et du froid, elle semblait par moment assumer pleinement la situation avant de finalement faire demi-tour. Acceptant le désir qui l’habitait sans comprendre la réciprocité pour Marvin c’était quelque part inique et l’injustice lui était insupportable, il était temps de réajuster la situation, temps de se perdre et de se consumer.
Un gémissement animal échappa de ses lèvres lorsque qu’elle le gouta. Contractant son ventre, gonflant toujours plus son plaisir alors que sa main agrippa frénétiquement les draps.  Des compliments, il en avait déjà reçu mais l’effet n’était pas le même. Comme une bombe, elle avait enfin enterré l’idée qu’il pouvait être un gosse. Incapable de tenir en place après ses aveux, il se redressa pour cueillir à nouveau ses lèvres avec bien moins de calme qu’avant. Ses mains se frayant un chemin entre sa peau et le reste des tissus pour les enlever mais son entreprise fut gênée. Fichues chaussures qui bloquaient les vêtements…
Un grognement émergea de sa gorge, obligé de se relever, se mettant à genoux au pied du lit pour lui enlever ses chaussures, d’obéir à la logistique humaine des couches de vêtements successives.
« On pourrait se passer de chaussures. » lança-t-il en enlevant lui-même les siennes. « Pas de commentaires sur les chaussettes! » ajouta-t-il faussement énervé en s ‘attaquant à ce problème, avant de finalement revenir vers elle, ses mains se posant sur ses genoux pour glisser jusqu’à ses hanches qu’il agrippa pour la faire venir à lui. Il aurait pu se laisser choir sur elle, suivre la normalité dans ce genre de déroulement. Son calme apparent revenu, sa main glissa le long de son dos pour se poser sur sa nuque alors qu’il approchait à nouveau les lèvres. « Tu souhaitais être à égalité. » lui précisa t il face à elle, ses lèvres et ses mains se faisant plus coquines exploraient inlassablement sa peau alors que la chaleur ambiante lui faisait tourner la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Sam 10 Fév - 12:11

Crossroads
Marvin & Natalie



Un sourire étire les lèvres de la jeune professeur lorsque le gémissement de Marvin lui parvient aux oreilles. Levant les yeux vers lui sans détacher sa bouche gourmande de sa peau, elle observe ses réactions à ses baisers. Sa main crispée sur les draps, son corps tendu. Il offre sous cet angle un spectacle des plus fascinants, excitants. Aussi, lorsqu’il se redresse pour revenir l’embrasser avec fougue Natalie répond à son baiser avec la même impatience. Ses mains se crispent sur chaque parcelle de la peau du garagiste qu’elles peuvent atteindre, se perdent sur sa nuque, ses omoplates, ses épaules musclées, dans ses cheveux. Pas le moindre centimètre à portée de doigt n’est épargné par ses caresses jusqu’à ce que le grognement du garçon lui fasse reprendre corps avec la réalité.
A nouveau elle rit, et l’atmosphère se détend légèrement. La jolie brune se redresse sur les coudes et laisse son amant lui ôter ses chaussures, ses chaussettes et le reste de son jean déjà tombé à ses chevilles. Elle se retrouve là, quasiment nue, offerte à son regard mais n’en ressent pas la moindre gêne. Un nouveau rire s’échappe de ses lèvres pleines lorsqu’il lui interdit de se moquer de ses chaussettes mais déjà, son attention est ailleurs, trop occupée à détailler son corps du regard pour se concentrer sur quelque chose d’aussi insignifiant que des chaussettes mal assorties. Se laissant glisser le long du lit jusqu’à lui, les mains du brun fermement agrippées à ses hanches, Natalie se redresse suffisamment pour pouvoir venir s’asseoir à califourchon sur ses genoux. Tant pis pour le lit et son confort, c’est tout contre Marvin qu’elle a envie d’être à cet instant précis.
Sa poitrine se soulève au rythme anarchique de sa respiration et rencontre celle de Marvin dont elle peut sentir l’ampleur du désir sous elle encore enfermé dans son jean déboutonné et son boxer déjà probablement trop étroit. Posant ses mains sur le torse du garçon, elle sourit lorsqu’il lui rappelle son goût pour l’égalité. « Justement, je crois qu’il y a encore quelque chose de trop entre nous » Souffle-t-elle en enfouissant son nez dans son cou pour venir lui mordiller le lobe de l’oreille. Le sourire malicieux sur ses lèvres est clairement audible et s’agrandit lorsqu’elle s’applique à onduler légèrement des hanches contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


in maplewood since : 19/01/2018
gained wars : 151
real face : DM
faceclaim : Marlon Teixeira
age : 20 ans
heart : Célibataire
your job : Mécanicien

Bevin little >sis'

Clyde >Bro'

Natalie >hum...
Posté le Sam 10 Fév - 22:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Sam 10 Fév - 23:17

Crossroads
Marvin & Natalie





Revenir en haut Aller en bas
avatar


in maplewood since : 19/01/2018
gained wars : 151
real face : DM
faceclaim : Marlon Teixeira
age : 20 ans
heart : Célibataire
your job : Mécanicien

Bevin little >sis'

Clyde >Bro'

Natalie >hum...
Posté le Dim 11 Fév - 17:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Jeu 15 Fév - 22:27

Crossroads
Marvin & Natalie





Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé ”
Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
Crossroads ~Marvin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Marvin mon beau lapinou de Anastasia Work
» Qui dit nouveaux vetements dit...
» preinsription du tournoi du 22/10/08
» Rumeur :3éme vague/ sortie une à une.
» CR 20/05/2013 Terra Mystica / Kingdom Builders Crossroads

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie HJ :: Archives :: RPs-
Sauter vers: