AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 and i find it kinda funny (artur o'neill)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Dim 21 Jan - 18:05

Arthur O'Neill
“ Vous avez déjà entendu parler du règne du Roi Arthur ? ”



Nom Complet - Arthur Edward O'Neill.  Date de Naissance - 14 Septembre 2000. Lieu de Naissance - A Maplewood. Je suis ce qu'on appelle un pur souche. Un natif. Un de ceux qui se sentent chez eux et qu'on ne délogera pas. Statut Matrimonial - Célibataire, j'suis bien trop chiant à vivre pour être dompté. Orientation Sexuelle - Les femmes sont les seules créatures qui peuvent me faire perdre pied. Classe Sociale - Réellement, c'est la misère. Avec beau papa ? On fait les riches. Localisation - Northside depuis quelques mois. Il parait que c'est mieux pour nous d'évoluer dans un milieu stable. Soi-disant stable. Activité Professionnelle - Lycéen, les jours où j'y vais, les jours où je me fais pas virer. Traits de Caractère - Froid + Impulsif + Violent dans ses propres et ses gestes + Intelligent + Malin, parce que la distinction est importante + Vicieux + Totalement renfermé sur lui-même + Directif + Indépendant + A besoin de ses moments de solitude + Incroyablement attaché et protecteur envers ceux qu'il considère comme ses proches + Têtu + Fier + Rancunier, fais moi une crasse, je ne l'oublierai jamais + Hait les p'tits bourges prétentieux + Cynique + Homme parfait, et modeste. Avatar - Cole Sprouse.

Une - Je suis né sur les rives de Maplewood, dans le Southside, dans un des coins de cette ville dont les naissances ne font que très peu d'émois auprès des dirigeants. "Encore un futur délinquant !, qu'ils se disent. Je dirai même plus, "encore deux futurs délinquants !". En effet, je ne suis pas arrivé seul sur ce petit bout de Terre. Cillian, mon frère jumeau a fait son apparition quelques minutes après moi. Nous venions de partager neuf mois dans une bulle remplie d'eau qui commençait à s'faire étroite mais on n'était terriblement loin de se douter ce qu'il nous attendait en sortant d'là. Normal vous m'direz... Deux - Au cas où nos noms et prénoms ne vous auraient pas mis la puce à l'oreille, nous sommes d'origine Irlandaise. Papa et Maman se sont exilés aux Etats-Unis pour fuir leur famille qui n'voulaient pas entendre parler de cette union. Papa est un badboy, le genre de gosse qu'on espère ne jamais voir trainer dans les pattes de sa fille. Maman, issue de famille modeste, est une gentille gamine mais qui n'a jamais su choisir ses fréquentations. Bref, voilà comment le petit couple d'Irish s'est retrouvé ici et a donné naissance à deux marmots quelques années après. Trois - Notre père n'est pas un bon gars, j'vous l'ai déjà dit, et ce n'est pas le changement de frontières qui lui a donné envie de lui même changer. Attention, quand j'dis pas un bon gars, je parle aux yeux de la société. Avec nous, il a toujours su tenir son rôle de père de famille. Avec plus ou moins d'alcool. Avec plus ou moins d'argent sale. Avec plus ou moins d'armes à la maison. Mais il s'occupait de nous. Il veillait sur nous. Lui était en danger, mais nous, on a toujours été serein. Toujours, jusqu'au jour où ce sont les flics qui sont rentrés le soir à la maison à sa place. On avait l'habitude de les voir ces gars là, sauf que cette fois-ci, ils n'étaient pas là pour embarquer notre père mais bien pour nous annoncer qu'on l'avait retrouvé dans la rue, une balle entre les deux yeux. On n'a jamais retrouvé le gars. Les gangs sont pas très bavards dans le coin. On n'a jamais su pourquoi d'ailleurs. Mais on avait douze ans. Et à douze ans, un père assassiné, ça change beaucoup de choses. Quatre - C'est à cet âge là que les jumeaux copies conformes ont commencé à prendre des chemins différents, des routes qui mènent à des vies diamétralement opposées. Cillian, il s'est d'abord renfermé, caché, apeuré. Son repère avait disparu, on lui avait coupé l'herbe sous le pied, coupé le souffle. Il était pommé le gamin. Jusqu'au jour où l'Art lui a ouvert les bras. Chanson, musique, dessin, peinture, il est tombé dans ce mode parallèle des artistes, s'est fait des amis artistes, a vécu avec des artistes, est devenu un artiste. Quelqu'un de bien. Quelqu'un de doux. Quelqu'un de fréquentable. Quelqu'un que je ne suis pas devenu. Je ne me suis jamais renfermé, je ne me suis jamais caché, je n'ai pas eu peur. Pas pour moi. Pour eux, si. Pour mon frère et ma mère. Qui allait veiller sur eux ? Qui allait faire gaffe à leurs arrières ? Moi. C'était mon rôle maintenant. Mon père m'a montré quoi faire. Il m'a aussi montré ses erreurs. Je me suis mis en tête de reprendre le flambeau, en évitant les gouffres dans lesquels il était tombé. Cinq - C'est donc à cet âge là que j'suis passé du côté obscur de la force comme dirait l'autre. Je me suis imposé comme grande gueule dans un groupe au collège, c'est pas très difficile de sortir les crocs à douze piges. Ca s'est vite su : les O'Neill, on les approche pas. J'avais ma petite équipe derrière moi, une sorte de gang miniature - du moins c'est l'impression qu'on avait -. T'en touches un, y'en a dix qui te tombent dessus. On connaît tous la chanson n'est-ce pas ? Toujours est-il que ça a marché. Ca a duré. Je me suis créé une deuxième famille dans la rue pour protéger la première. Aussi loin que j'me souvienne, personne n'a jamais posé la main sur Cillian. Personne qui n'ait gardé sa main fonctionnelle après en tout cas... Pour ma part, des coups j'en ai pris, mais c'est comme ça qu'on se forme non ? Six - Et l'école ? Hm... Comment dire ? Très vite, le collège puis le lycée, j'y allais dans le simple but de trouver des clients à qui revendre ma drogue, des gueules à casser, ou des filles à baiser. Disons les choses telles qu'elles sont. On ne nait pas mauvais garçon. On ne nait pas avec un mauvais fond. J'vous jure. Mais on le devient tellement vite quand on traine dans les mauvais coins. Et c'est ce qui s'est passé pour moi. Je l'ai bien chercher en même temps. Mais du coup je passe depuis cette époque là plus de temps renvoyer de cours, qu'en cours. Pourtant, j'suis pas mauvais. J'suis un matheux. Un scientifique. Le gars qui n'est même pas en cours mais qui passe les années quand même. Le gars qui en a dans l'crâne et qui fait chier. Comme quoi, on peut être bon et très con.  Sept - Sujet vaguement abordé ci-dessus : la gente féminine. Je suis conscient qu'il y a bon nombre de spécimen intéressant, j'ai d'ailleurs pas mal d'amies dans mon entourage, mais je ne suis capable de ranger les filles que dans deux cases : amie ou sexe. Ou les deux, c'est pas ça qui me dérange... Mais la case que le commun des mortels appelle "amour", j'ai pas encore réussi à la créer, et donc encore moins à y mettre quelqu'un à l'intérieur. S'aimer, se mettre en couple, se marier, avoir des gosses, pour finalement me faire buter comme mon père et laisser l'prochain refaire le même scénario. Non merci. Les O'Neill continueront leurs routes avec les descendants de Cillian, il fera bien des gosses avec sa belle gueule et son corps en or. Laissez moi faire ma vie avec mes amies, et mes plans culs, merci. Huit - Et puis, après quatre ans de galère, le grand prince sur son cheval blanc est venu nous sortir de la merde. LOL. Je m'explique : notre mère, serveuse dans un bar mal famé depuis des années, est tombée follement amoureuse du gars qui a racheté le bar mal famé. Enfin... C'est lui qui est tombé follement amoureux de son cul... euh... cœur, et elle a eu les yeux qui pétillent devant son portefeuille. Un échange de bons procédés en quelques sortes, bons procédés qui ne concernent évidemment pas les progénitures de Madame. Et il nous l'a très vite bien fait comprendre. Il est là pour elle, pour la sortir de la merde, lui redonner la vie qu'elle mérite, et ça ne se passera surement pas dans le Southside. Le gars débarque dans nos vies avec ses billets verts parce que le cul de notre mère lui plait vachement et on est censé déménager ? Et bien oui... Et apparemment, légalement, on n'a pas trop le choix. Sentimentalement non plus en fait. Ma mère, ravie de sortir de ce trou, l'a suivi les yeux fermés. Cillian, incapable de voir sa vie sans maman, l'a suivi. Et moi, incapable de voir ma vie sans veiller sur lui, j'ai suivi... C'est donc comme ça qu'après 16 ans de bons et loyaux services, les O'Neill se retrouvent dans le Northside... Ca va faire des étincelles. Voir des feux de joie.  Neuf - Alors, le Northside... Autant vous dire qu'on n'a pas été accueilli à bras ouverts. Enfin, si je suis tout à fait honnête, je dirai que je n'ai pas facilité l'intégration... Pour Cillian, je crois que ça ne se passe pas trop mal. Il est toujours aussi discret le garçon, et même si on parle pas mal, j'ai l'impression qu'il me cache des trucs en ce moment. Je finirai bien par savoir. Toujours est-il qu'il ne rentre pas la gueule cassée à la baraque et pour le moment ça me suffit. De mon côté, j'ai gardé mes airs et habitudes de rebelle, mes amis de Southside, j'fais la grande gueule devant les p'tits bourges, et j'crache aux pieds des filles à papa. J'ai pas envie de m'intégrer ici. Ca fait un an qu'on campe ici, et même si y en a qui sont plus ou moins sympathiques, je l'avoue, je ne suis toujours pas chez moi. Je ne serai jamais chez moi dans le Northside. Dix - Une petite partie anecdotes dont on se fout un peu mais qui sont quand même cool à savoir ? Je porte sans cesse avec un bonnet sur la gueule, pratique pour pas avoir à se coiffer, donne un air négligé, et un signe distinctif par la même occasion. Je ne sors que très rarement sans ma moto. Je finis pratiquement toutes mes soirées au Rosie's à la table du fond à droite avec un burger et une bière. J'passe tous les jours dans le Southside prendre des nouvelles du front. La dernière fois que j'ai porté des couleurs gaies j'devais avoir douze ans. Je fume et bois du café à longueur de journée. Je dors très peu. J'adore secrètement écouter mon frangin jouer de son instrument fétiche. Ah, et je ne suis pas brun naturellement, j'suis né avec une bouille de blondinet mais ça fait moins peur.

› Si tu étais...
un instrument de musique - une guitare électrique sur l'dos d'un rockeur. une boisson - du rhum ambré. un pays - l'Irlande. un objet - mon bonnet. une pierre précieuse - un onyx noir. une odeur - le café amer du matin. un pêché capital - la colère. une friandise - ça passe si j'dis Gigi Hadid ? une saison - l'hiver. un animal - le loup. solitaire et chef de meute.

Irl
“ on tombe les masques ”

Prénom - Laurie. Pseudo Web - Pandallen. Âge - 22 ans. Pays - France. Où as-tu connu le forum ? - Par notre fidèle ami Bazzart ! Ton personnage est-il inventé ou un pré-lien ? - Inventé. Est-ce un double-compte ? - Négatif, pour le bien de mon cerveau... Une dernière confidence - J'ai eu mal en écrivant que mon personnage était né en 2000...


Dernière édition par Arthur O'Neill le Dim 21 Jan - 20:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Dim 21 Jan - 18:25

@Arthur O'Neill a écrit:
Une dernière confidence - J'ai eu mal en écrivant que mon personnage était né en 2000...

j'avoue que ça m'a fait le même effet

je te souhaite la bienvenue sur wntr.
bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Dim 21 Jan - 18:31

@Bevin Hawkins Solidaires dans la vieillesse Et merci beaucoup

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 16/01/2018
gained wars : 114
real face : thunder.
faceclaim : Satterlee bae + Dandelion
age : Seventeen
heart : alone.
your job : highschool queen (cheerleader captain)

Bevin + Meilleure amie
Jacob + Ami/compliqué
Mimi + Méfiance
Posté le Dim 21 Jan - 19:47

@Bevin Hawkins a écrit:
@Arthur O'Neill a écrit:
Une dernière confidence - J'ai eu mal en écrivant que mon personnage était né en 2000...

j'avoue que ça m'a fait le même effet

Tellement

Bienvenue par ici Cole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Dim 21 Jan - 20:09

On est tous vieux alors...

Merci ! I love you

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Dim 21 Jan - 20:48

je te valide I love you
je te souhaite un bon jeu sur wntr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ Contenu sponsorisé ”
Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
and i find it kinda funny (artur o'neill)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GOOGLE EARTH : SEEK & FIND NABAZTAGS WORLDWIDE
» funny or die (pv)
» Funny Habbo
» Funny habbo
» Looking for Open Nab 0.08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Personnage :: call me by your name :: welcome to maplewood-
Sauter vers: