AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sur les paves humides de la ruelle sombre + charlie&allison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Mer 14 Fév - 12:18


    Quatre heures du matin. Tu slalome entre les danseurs pour t’extirper de l’ambiance étouffante. Il te reste quelques mètres à peine pour atteindre la sortie. Au vestiaire tu récupère ta veste et tu atteins enfin l’air libre. Libération. La chaleur devenait trop étouffante là-dedans. Pourtant tu as dansé toute la nuit, depuis ta sortie du bar où tu as suivi une des tes potes jusqu’à maintenant. Elle est partie avec son gars et tu as continué à boire et à bouger ton corps sur la piste de danse. Tes talons claquent sur le bitume et résonnent dans le silence de la ruelle. Tu sors de ta poche une cigarette. La flamme de ton briquet vient illuminer ton visage le temps d’allumer ce bâton de nicotine. Il est quatre heures et tu es sur le point de rentrer seul. Ça ne te plait pas, tu étais d’humeur frivole ce soir. Tu avais envie de draguer, tu n’avais pas envie de rester seule. Pourtant personne n’a vraiment été à la hauteur. Il y avait bien ce gars au bar qui te faisait de l’œil mais il s’est effondré bien trop tôt. Puis tu pourrais envoyer un texto à la fille de la semaine dernière, la camée toujours partante pour un partie de jambe en l’air. Mais ce soir tu avais envie d’aventure, d’une nouvelle expérience, quelque chose de frais. Alors tu es là dehors à fumer ta cigarette dans la nuit avant de repartir chez toi. Alors qu’ils aillent tous ce faire foutre, mieux vaut être seule que mal accompagnée.

Spoiler:
 


Dernière édition par Charlie Hodgkin le Jeu 15 Fév - 15:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


in maplewood since : 16/01/2018
gained wars : 114
real face : thunder.
faceclaim : Satterlee bae + Dandelion
age : Seventeen
heart : alone.
your job : highschool queen (cheerleader captain)

Bevin + Meilleure amie
Jacob + Ami/compliqué
Mimi + Méfiance
Posté le Mer 14 Fév - 19:43

C'est Sara qu'elle voit toujours toujours dans ses rêves depuis sa mort. Sara, Bevin et elle, tout les moments qu’elles ont passé ensemble avant sa mort. Elle préfère ne pas dormir que de la voir encore et encore, parce qu'elle sait que Sara ne sera pas là à son réveil. Elle tourne dans son lit, un coup d’œil au réveil lui indique l'heure. Trois heures du matin. Elle soupire avant de finir par se lever. Discrètement, elle s'habille avant de quitter la maison par la porte de la cuisine. Elle n'a pas envie d'avoir une discussion à cette heure-ci avec ses parents sur son état mental. Elle aurait droit à se discours comme quoi le sommeil c'est important et que ce n'est pas en arrêtant de dormir qu'elle réussira à faire son deuil.

Air froid. Nuit noire. Étoiles brillantes.

Elle se laisse guider par ses pas, sans vraiment y penser. L'idée qu'un meurtrier qui court peut-être toujours en ville ne lui traverse même pas l'esprit. Elle veut marcher. Oublier. Ressentir le froid pour oublier sa tristesse. Elle marche sans savoir où elle va. Elle marche sans se soucier du reste. Et le frais lui fait du bien, ça lui donne l'impression que son corps préfère se concentrer sur le froid plutôt que sur ses pensées sombres.

Elle le sens directement quand elle arrive dans le Southside. Pas les mêmes routes. Pas les mêmes maisons. Elle ferait mieux de rentrer. Peut-être. C'est étrangement calme. Elle se souvient de Sara, qui même ici pouvait être bien vu. Alors, elle continue, ayant l'impression de découvrir une facette de ce côté de Maplewood. A bien y réfléchir, elle est presque certains de n'être jamais venue ici, seule, de nuit. Une forme qui se distingue sur le trottoir. Elle hésite un instant. Parce que ça peut se voir à cent mille qu'elle vient du Nord. Elle aperçoit la lueur d'une cigarette. Elle ne fume pas d'habitude mais ce soir...peut-être le danger et l'interdit qui l'attire. « Bonsoir » lance-t-elle une fois à la hauteur de l'inconnu. Une femme. Un visage qui ne lui dit rien. « Tu n’aurai pas une cigarette ? » Elle sait bien qu'elle a l'air de cette petite gosse pourrie gâtée du nord qui se veut rebelle en venant ici. Ça lui passe au-dessus. Elle ne veut juste pas retourner à la maison de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“ Invité ”
Invité
Posté le Jeu 15 Fév - 15:34

    T’es là la clope au bec à te morfondre sur ta solitude de la soirée. Dans la nuit humide perchée sur tes hauts talons dans ta jupe en cuir et ta fausse fourrure en guise de veste. Tes jambes tatouées sous des collants en résille. N’importe où ailleurs on t’aurait pris pour une prostituée, mais ici dans le southside tu fais partie du paysage. Tu n’es qu’une fille de plus en sortie de boite.
    Ici vous n’avez pas peur du danger qui fait si peur aux riches des quartiers nord. Apparemment une lycéenne s’est fait tuer. Cette fois on en parle parce qu’elle était riche, mais ici il y en a qui se font flinguer parfois. Alors ça fait du bruit dans le quartier, les gangs se réveillent, on se venge, mais ça dépasse rarement les frontières de la rivière.
    T’es plongée dans tes pensées quand tu t’aperçois que tu n’es plus seule dans la ruelle, il y a une gamine qui vient d’arriver. Une jolie blonde toute fine, très propre sur elle, tu ne la connais pas mais en un regard tu sais qu’elle n’est pas d’ici.
    Elle hausse la voix pour te demander une cigarette. Sa voix fluette vient briser le silence de la rue et étrangement cette adolescente te réchauffe un peu l’âme. Toi qui d’habitude n’aime pas trop ce genre de midinette qui ne viennent jamais par ici, cette fois tu es contente d’avoir un peu de compagnie.
    Parce que ça se voit qu’elle vient pas du sud, elle transpire la richesse, elle n’est pas comme les autres gamines de son âge qui vivent dans le quartier. Tu donnerais cher à parier qu’elle vient des quartiers nord.
    Tu sors ton paquet et tu lui tends.

    « Qu’est-ce qu’une gamine comme toi vient faire dans le coin ? Tu t’es perdu, on n’est pas dans le quartier riche ici ma belle c’est pas très sûr à cette heure-là. »

    T’aimes pas véhiculer le cliché du southside dangereux, mais la nuit pour une gamine comme elle faut être réaliste, c’est pas très sûr. Tu sors ton briquet et fait danser la flamme sous le visage de la belle pour lui allumer sa clope. A la lueur de la flamme tu découvres un visage encore plus beau que celui que tu avais deviné dans l’obscurité. Des traits fins et délicats. Est-ce que tous les riches sont beaux ? Ou c’est juste elle ?


Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé ”
Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
sur les paves humides de la ruelle sombre + charlie&allison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Une ruelle bien sombre....
» La sombre histoire des soeur alabham.
» [Fiche] Sombre-Panda
» Passé sombre.
» [Story] Sombre Miroir : Chapitre 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie HJ :: Archives :: RPs-
Sauter vers: