AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 on the other side. / ARTHUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Mar 30 Jan - 14:34

Les nouvelles en ville se propagent aussi rapidement qu'une épidémie de grippe, d'autant plus quand cela touche une des familles fondatrices. Marvin en garde à vue. Mon grand frère soupçonné du meurtre de Sara, ça sort d'où ça ? C'est complètement inimaginable pour moi, qu'il soit mêler de prés ou de loin à cette affaire. A la maison, mon père est rentré plus tôt que prévu afin de minimiser cette catastrophe, quand cela touche à sa réputation c'est toute une affaire d'état. Le téléphone ne cesse de sonner. Ma mère hystérique après mon père, lui reproche tous ce qui nous arrive. Cette nouvelle a fait l'effet d'une bombe chez les Hawkins.  Du coup, le lycée aujourd'hui, je n'y ai pas mis les pieds. Ma mère a préféré me préserver de tous les ragots dont j'aurais probablement fait les frais. Alors je suis restée toute la journée dans ma chambre à tourner en rond, à scruter les réseau sociaux où l'on parle que de ça. Il faut que je fasse quelque chose, je ne peux pas rester ici toute la soirée sans rien faire. Il faut que je sache si Marvin est vraiment mêlé à ce meurtre. Mes parents sont tellement préoccuper à se cracher des horreurs à la figure, qu'ils ne se rendent même pas compte que je prends la voiture, direction le Southside...

Je roule et passe le pont. J'arrive très rapidement dans le quartier Sud ; je suis tellement aveuglé par mon but de découvrir, je ne sais pas encore quoi sur Marvin et Sara que j'en oublie qu'il n'est pas prudent de venir à cette heure par ici. Il ne me reste plus qu'à me souvenir où se trouve ce qui sert de toit à Marvin, ce n'est pas gagné toutes les rues se ressemblent. Je roule, je repasse au même endroit et ce, plusieurs fois, jusqu'à ce que ma voiture ralentisse et s'arrête totalement. Toujours vérifier la jauge de son carburant avant de partir, je m'en souviendrais pour la prochaine fois maintenant. J'attrape mon téléphone dans la poche arrière de mon pantalon, enfin téléphone qui est censé y être. Merde. Je descends de la voiture, à la recherche éventuellement de quelqu'un qui pourrait me prêter son téléphone. Personne. La rue est déserte, un lampadaire qui clignote m'aide à voir ce qui m’entoure, je me rends compte que je n'aurai peut-être pas du venir, me voilà en total angoisse et seule au monde. Ça fait tellement froid dans le dos par ici, que je préfère retourner à la voiture. En tournant les talons, je tombe nez à nez avec un type à l'allure négligée, que je n'ai pas entendu arriver derrière moi. "Hey ma jolie, tu cherches un peu de compagnie ?" Le type qui sent l'alcool à des kilomètre, me dévore de son regard sale, des frissons me parcourent tout le corps, j'ai peur. Très peur. J'essaie d'avancer pour rejoindre la voiture sans répondre avec cette boule au ventre mais, il m'en empêche en me prenant brusquement le bras. A peine ai-je eu le temps de crier que sa main vient se poser sur ma bouche. En quelques secondes, je m'imagine le pire. Mon heure est arrivée, ce soir je vais mourir c'est sure.

________________________________________

wanderlust - You've gotta dance like there's nobody watching. Love like you'll never be hurt. Sing like there's nobody listening. And live like it's heaven on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Mar 30 Jan - 21:27

Fin de journée, début de soirée, c'est évidemment le Southside que je rejoins à moto à cette heure-là de la journée (apprécie les rimes s'il te plait...). Comme tous les jours. Inlassablement. Inévitablement. Ce sont les rues du Southside que j'arpente. Je passe voir qui veut bien me recevoir, je prends des nouvelles de qui veut bien en donner, et j'vends ma came à qui veut bien la prendre. Rien n'est compliqué ici, personne ne pète plus haut que son cul comme on dit. On est tous sur un pied d'égalité, on doit tous quelque chose à quelqu'un et tout le monde nous doit quelque chose. C'est comme ça que ça marche ici. Des amis, que très peu, mais des gens fiables, beaucoup plus que de l'autre côté de la rivière, vous pouvez me croire... Ce soir, j'étais donc posé à un angle de deux rues, sans réel but, fumant un joint avec un ancien pote de lycée qui passait par-là. Sauf qu'il n'était pas le seul à passer par-là, et cette autre personne attira grandement mon attention. D'abord la voiture. Une voiture comme on n'en voit que très rarement ici. Ensuite la fréquence. Ca fait trois fois qu'elle nous passe devant. Et enfin... La conductrice. Merde. C'est Bevin. QU'est-ce qu'elle fout là, dans le Southside, seule, à cette heure-ci, et avec la rumeur qui a pété hier concernant son frère ? Marvin Hawkins, frangin de Bevin, serait le suspect premier des flics concernant le meurtre de Sara Baker. Sara Baker, la meuf pour laquelle Bevin pleurait à la rivière quand je l'ai rencontré... Elle doit être dans un état désastreux la meuf.

C'est au troisième tour que je me décide à saluer mon pote, lui laissant le joint entre les lèvres, et prends en chasse la voiture. Enfin, en chasse... Je la suis de loin, essayant de ne pas me faire repérer, mais espérant malgré tout savoir où elle va. Déjà, par curiosité. Cherche-t-elle son frère ? Quelqu'un d'autre ? A-t-elle des infos ? Et puis, je l'avoue, secondairement, parce que ça me plait pas de la savoir ici toute seule. Je sais très bien qui traine dans le coin. Je sais comment sont les gars ici. Je sais comment ils considèrent les filles comme elle. Et j'voudrais pas m'en vouloir toute ma vie d'avoir été témoin d'une seconde Sara Baker sans avoir bouger le petit doigt. Donc, je la suis. Je la suis et je fais bien... En effet, elle s'arrête dans un lieu improbable, lieu clairement non recommandé, et le temps que je pose ma moto au bout de la rue pour la rejoindre, à pieds, elle se fait aborder par un vieux du coin. Putain... Faudrait leur mettre des pancartes à ces meufs pour pas jouer aux idiotes ici. J'accélère le pas pour les rejoindre, et me mets même à courir quand j'vois le sale gars posé ses vieilles pattes sur elle. " Si tu tiens à tes couilles, vire tes mains d'elle Nicholls ! " Quand j'vous dis que tout le monde se connaît ici. Nicholls, un gars d'une trentaine d'années qui en fait presque le double vu les doses d'alcool qu'il s'enfile et les doses de drogue qu'il ... m'achète. Typiquement le genre de mecs que Bevin ne veut pas croiser ici. Je l'attrape par derrière, dans la même position qu'il tient la pauvre demoiselle en détresse, un bras autour de son cou que je serre contre ma poitrine. " Lâche la j't'ai dit. Me force pas à sortir c'que j'ai dans ma poche. " Lui lançais-je à l'oreille. Ce que j'ai dans la poche ? Un couteau ? Un flingue ? Il sait mieux que personne que les deux sont possibles avec moi. Il n'a surement pas envie de vérifier. Et s'il veut sa dose demain soir, il ferait mieux de la lâcher, ça aussi il le sait. Sans vraiment demander son reste, c'est ce qu'il finit par faire. Connard alcoolique. Mes yeux durs, noirs, froids, encore dans le rôle que j'viens de jouer, ou plutôt de vivre du fin fond de mes tripes. La rage est imprimée sur mon visage. " Qu'est-ce tu fous là ? T'es pas au courant que c'est pas un coin pour toi ?! " Je devrais pas crier, je sais. Pas sur elle, je sais. Elle doit flipper, je sais. Mais moi aussi j'ai flippé. Flippé pour elle. Flippé pour une meuf. Et ça, j'ai clairement pas l'habitude et j'ai comme qui dirait un peu de mal à redescendre.

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Mer 31 Jan - 11:53

Ce moment où, il n'y a aucune échappatoire. Où l'on se dit que tout est terminé et qu'il ne sert à rien d'espérer. Je ferme les yeux quelques secondes en me persuadant qu'une fois ré-ouverts tout ceci ne sera qu'un mauvais rêve, que cela ne sera pas réel et pourtant si, ça l'est bien. Cet homme me tient le bras avec force mais la douleur n'est rien face à cette vague de terreur qui m'a envahi. Elle m'a envahi dès l'instant où j'ai croisé son regard. Est-ce que Sara a ressenti cela elle aussi avant de mourir ? A-t-elle eu le temps d'avoir peur, de croiser le regard de son assassin. Je ne sais pour quelles raisons, à ce moment présent ces pensées traversent mon esprit. Je ne suis pas morte, pas encore du moins, je referme les yeux en attendant que cela passe. Jusqu'à entendre une voix. Une voix qui ne m'est pas étrangère et je ré-ouvre les yeux, Arthur. Un brin de soulagement, du baume au cœur mais je serai encore plus soulagée lorsque ce sale type aura levé sa main de moi, de mon bras, ce qu'il finit par faire sous les menaces d'Arthur.

Tremblante comme une feuille, le visage pâli par la peur, je ne réalise pas encore la gravité qu'aurait pu engendrer cette situation. S'il n'avait pas été là, Dieu seul sait ce qu'il serait arrivé et je ne préfère même pas imaginer. Je sursaute à ces paroles et son ton qui se fait glacial, son regard sur moi comme si je venais de faire la pire connerie de ma vie. Il est certain que ce n'est pas très malin de ma part de venir par ici à cette heure mais, quand j'ai une idée dans la tête, je ne réfléchis pas vraiment aux conséquences et je fonce tête baissée. "Je suis tombée en panne d'essence..." Dis-je doucement, la voix chevrotante. Cela n'explique pas le pourquoi je me suis aventurée inconsciemment seule par ici, c'est vrai. Je n'ai pas envie de m'étaler là-dessus, non plus, cela ne regarde que moi. Sur ces mots, les yeux embués par les larmes, je craque. Tout ce qu'il s'est passé dernièrement, c'est trop pour mon petit cœur fragile. Un trop-plein d'émotion que j'ai terriblement besoin d'évacuer, là maintenant. Alors, je laisse couler ses larmes qui roulent sur mes joues.

________________________________________

wanderlust - You've gotta dance like there's nobody watching. Love like you'll never be hurt. Sing like there's nobody listening. And live like it's heaven on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Mer 31 Jan - 20:28

Je suis quelqu'un de haineux. Quelqu'un avec une rage monstrueuse en moi comme les demoiselles se font visiblement un plaisir de me le rappeler en ce moment. Bevin, faisant partie de ces femmes-là. J'ai comme l'impression qu'après aujourd'hui, elle ne jugera plus la rage et la violence que j'ai en moi de la même façon. Tu passes cinq minutes dans ma vie et tu te fais agresser... Imagine ce que ça aurait été si tu y étais née... Bref, là n'est pas la question du jour, loin de là. Elle n'a déjà pas l'air bien, je ne vais pas lui enfoncer le couteau dans la plaie, sans mauvais jeu de mots. Je ne devrais pas utiliser cette expression, je vous l'accorde. Mais malgré le fait que je n'ai pas envie de l'enfoncer, le taux d'adrénaline en moi est encore à son summum, j'sens mon cœur palpiter dans ma poitrine, ma carotide sortir de ses rangs dans mon cou. Elle m'a fait monter la pression à 200 en quelques secondes. Aurais-je réagi de la même manière si ça avait été quelqu'un d'autre ? Mon cœur et mon corps se seraient-ils autant emballer ? On ne le sera surement jamais. Et c'est donc avec cette haine en moi que j'entame ma réponse à sa petite phrase faiblarde. " Et je peux savoir ce que tu fout..." Ce que tu foutais à cette heure-ci, seule, en voiture dans le Southside ? Sauf que je ne parviens pas à finir ma phrase. Parce que je la regarde. Parce que je sens ses yeux humides, voir même carrément trempés quand j'ouvre de nouveau la bouche. Et elle fond en larmes. Merde. Qu'est-ce que j'fais moi ? Les gens ne fondent pas en larmes devant moi d'habitude ou alors j'y suis pour quelque chose... Là, je n'y suis pour rien, jusqu'à preuve du contraire, et elle craque. Vous vous souvenez des derniers mots que je lui ai dit ? Tu me plais... Je mets quelques secondes à réagir, secondes qui me paraissent pourtant être une éternité, planté droit comme un piquet devant cette fille en sanglot. Je finis par avancer vers elle, presque timidement, ou plutôt avec prudence, jusqu'à arriver tout proche, passer ma main derrière sa tête, dans sa chevelure rebelle, pour attirer cette dernière contre mon épaule. Ne touchons pas une autre partie de son corps que sa tête, j'risquerai d'en prendre une sur le coup de l'émotion.. Et ce soir, c'est pas le but. Je serre et desserre plusieurs fois la pression de mes doigts à l'arrière de sa tête, la gardant contre moi. Ok, je lui caresse la tête. D'accord. C'est pas si évident de dire caresser quand c'est réellement un acte... tendre. " Aller calme toi, t'arriveras pas à m'faire pleurer comme ça de toute façon. " Un peu d'humour ne fait de mal à personne. Ni à elle, je vais peut-être lui décrocher un sourire. Ni à moi, je vais m'éviter de me livrer plus profondément, de la rassurer, de la protéger, comme le ferait un petit ami. C'est pas le cas. Double protection.

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Jeu 1 Fév - 14:18

Même si j'avais voulu retenir mes larmes, je n'en aurais pas été capable. De la sensibilité. De la fragilité. Deux mots qui font partie de la personne que je suis. Je laisse couler ces larmes, sans aucune retenue. Et cela me fait le plus grand bien, je me décharge de tous ce que j'ai accumulé ces derniers jours. Je suis comme cela moi, j'encaisse tant que j'en ai la force jusqu'à arriver à saturation et je ne fais pas semblant. Et ce soir la fameuse goutte a fait déborder le vase. Je ressens la rage qu'il met dans ses mots, présente dans son regard. Aurait-il eu peur pour moi ? Ou peut-être qu'il a simplement voulu éviter que le Southside ne se fasse pointer du doigt une nouvelle fois avec un drame. Il me demande une fois de plus, ce que je faisais avant d'éclater en sanglots, esquivant la question par la même occasion. Parfait pour moi, cela. Et, le silence s'installe. Il ne dit plus rien et ne prend pas la peine de terminer sa phrase. C'est sûr qu'il ne doit pas vraiment être habitué à être confronté à ce genre de situation. Une fille de riches totalement paumée qu'il ne connaît pas vraiment, supposé le haïr, en pleurs dans une ruelle à moitié éclairée dans le Southside. Ce n'est pas un sketch, non. Alors que mon regard se perd dans le bitume, il s'avance doucement vers moi. D'abord surpris. Agréablement surprise même. Je me laisse aller contre son épaule, sa main qui se promène dans mes cheveux m'apaise, jusqu'à même me sentir en sécurité dans ses bras. Alors qu'il y a quelques jours encore, je l'aurais fui comme la peste. Dans mes malheurs, il arrive même à m'arracher un petit sourire timide. Je me surprends même à rire entre deux sanglots. "Tu es bête, ce n'est pas drôle." Crédibilité zéro, alors qu'en ce moment même je suis en train de rire à sa bêtise.

Je n'avais pas vraiment envisagé que mon escapade dans le Southside allait prendre une telle tournure. Venue simplement en quête d'informations de comment, mon grand frère s'est retrouvé à devenir un suspect dans le meurtre de mon amie. Question, sur laquelle je n'ai pas encore mis de réponse, mais je compte bien y remédier ce soir même. Bornée. Très bornée. Agressée par un pourri du quartier et je vois ma vie défilée en quelques secondes. Et, je me retrouve à pleurer dans les bras de celui que je suis censée détester. Censée, oui. Il y a encore quelques jours, je voulais juste qu'il oublie que j'existe, est-ce que j'en ai vraiment envie finalement ? Est-ce la situation qui me fait penser cela ? Tous s'embrouillent dans ma tête, le contrecoup de l'émotion sans doute...

________________________________________

wanderlust - You've gotta dance like there's nobody watching. Love like you'll never be hurt. Sing like there's nobody listening. And live like it's heaven on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Jeu 1 Fév - 19:50

Qu'est-ce que je suis en train de faire ? Je suis Arthur O'Neill, soi-disant caïd du coin, qui se balade avec flingue ou couteau dans la poche, vendant drogue à qui veut bien l'acheter, et là, j'me retrouve à câliner une meuf du Northside, qui s'est fait une frayeur en jouant les grandes. Je file du mauvais coton comme diraient certains ! Et pourtant, si je mets mon cerveau sur off quelques secondes, j'ai aucune envie de la lâcher, de la laisser partir ou d'être ailleurs qu'avec elle à cet instant précis. Pas que la voir pleurer ou en danger m'enchante mais ça m'aura permis de me rapprocher d'elle sans prendre une nouvelle porte dans la face -on revient toujours à ces fameuses portes-. Et, victoire, elle rit même à demi sanglot à ma petite vanne idiote ! Ca, c'est une réelle victoire quand on voit d'où je suis parti ! Mais ne suis-je pas en train de lui vendre le fantasme du prince charmant que je ne pourrais jamais être ? C'est une possibilité... Possibilité que je n'ai strictement pas envie d'envisager maintenant. " Non, c'est sur c'est pas drôle... J't'apprendrais à te défendre si tu veux. " Déjà, parce que ça peut clairement lui servir. Mais aussi parce que ça peut me permettre de passer encore quelques moments avec elle... Vicieux, je sais.

Je finirai par redemander ce qu'elle fait ici, ce qu'elle cherche, où elle veut aller, mais pour l'instant je m'occupe d'elle, de la situation, et on verra le reste plus tard. Ma main passe de ses cheveux à sa joue, pour lui relever la tête vers moi. Petit pincement au cœur, j'avoue. Elle me fait de la peine avec ses yeux rouges, sanglotant, son visage humide. Elle mérite pas ça cette fille... " Hm... Ouais... T'es vraiment plus sexy quand t'es énervée... " Je commence ma phrase avec un air sérieux, qui finit bien sûr avec un léger rire et un sourire narquois aux lèvres. Non, je ne sais pas consoler les gens comme n'importe qui le ferait. J'suis pas comme ça, j'ai pas les mots. Du coup, je compense comme je peux, comme je sais faire, pour lui redonner le sourire malgré tout.

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Jeu 1 Fév - 23:12

Blottie contre lui, il est sans doute la dernière personne à laquelle j'aurai pensé pour me rassurer et, pourtant, il sent sort plutôt bien. Même très bien. Il me fait sourire. Rire. Et j'en oublie presque, je dis bien presque ce qu'il vient de se passer. Je sèche mes larmes du bout de mes doigts, laissant la pression redescendre. "Si je peux éviter à devoir le faire, ce n'est que mieux..." Avant ce soir, je ne me suis jamais demandée si je devais savoir ou pas me défendre. Couvre-feu oblige à la maison, et en passant je ne préfère même pas penser à ce que mon père ferait s'il se rend compte de mon absence ce soir. Ce n'est pas du tout dans mes habitudes de traîner les rues si tard et surtout pas celles du Southside. Le Southside, une raison de plus pour que je me retrouve enfermée pour les prochaines années. Et honnêtement, dans le Northside la seule chance de se faire agresser, c'est par la mémé du coin qui, par malheur on n'a pas laissé passer au passage piéton."Entre deux cours d'Arts Appliqués, on devrait pouvoir se trouver un créneau." Je ris légèrement. Le fameux cours. Ce projet sur lequel nous devons travailler ensemble.

Sa main sur ma joue, je relève doucement la tête pour croiser son regard, qui se fait bien plus doux que tout à l'heure. Puis je le regarde devant son air sérieux arquant légèrement un sourcil. Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a sur mon visage ? Même là, il se moque de moi, mais cette fois-ci c'est différent. Différent des autres fois. Je le pousse légèrement du bout des doigts en faisant la moue. "Mais... Ne te fous pas de moi, c'est assez gênant comme çà." Très gênant même. Déjà parce que je tombe carrément dans ses bras en sanglots. Et puis, la mine affreuse que je dois me payer. Non, pas que je sois le genre de fille à me tartiner le visage avec du maquillage mais un minimum tout de même. Et là, je dois dire que je suis même prête à tourner un remake de Walking Dead.

________________________________________

wanderlust - You've gotta dance like there's nobody watching. Love like you'll never be hurt. Sing like there's nobody listening. And live like it's heaven on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Jeu 1 Fév - 23:53

Une sorte de complicité s'installe. Ou du moins, un début de complicité. Disons un dialogue amélioré, et vu les bases qu'a eu notre petit duo improvisé, c'est déjà un miracle qu'on arrive à discuter sans se crier dessus. Ou taper dessus. Elle sourit à mes réponses, elle me regarde dans les yeux et pour la première fois, ni elle, ni moi, n'avons de haine dans le regard. Moment à marquer d'une pierre blanche. Jusqu'à aujourd'hui, jusqu'à cet instant, il y en avait toujours un de nous deux emplis de haine, de rage, de provocation malsaine. Là, ce n'est pas le cas. Fais un effort, O'Neill, ne gâche pas tout. " Je savais que tu finirais par t'y faire à ce cours d'Arts Appliqués ! "Et si finalement, la mésaventure de ce soir nous rapprochait et nous permettait d'être un vrai binôme ? Pour ce projet de cours, et pour autre chose, peut-être... " J'te souhaite pas de devoir le faire, mais va falloir apprendre quand même si tu traines par ici... Ou te faire à l'idée de m'avoir constamment sur le dos.. Au choix ! " Je suis gentil, je laisse le choix ! Enfin, je lui dis qu'elle a le choix... La réalité c'est que le seul choix qu'elle a est de savoir si elle veut apprendre à se défendre ou pas. Dans tous les cas, elle m'aura sur le dos. D'autant plus maintenant que je sais qu'elle traine par ici. J'vais encore moins te lâcher, Hawkins.

Et puis je change un peu de sujet, ne voulant pas m'étaler trop longtemps sur ce qu'il vient de se passer et les moyens de défense. On verra tout ça plus tard, en temps voulu, car oui, je le disais sérieusement. Si personne est foutu de la mettre en sécurité, je le ferai moi-même. Elle semble réceptive, pour mon plus grand plaisir. Elle initie même un geste tactile ! Ok... Elle me pousse. C'est pas vraiment une marque d'affection mais c'est carrément un début prometteur ! Je me contente de peu avec cette énergumène. " Mais arrête de croire que j'me fous de toi quand j'te dis que t'es sexy, j'suis sincère ! C'est pas délicat mais j'suis sincère ! " Lançais-je, sur un ton amusé, tout autant sérieux, mais amusé de sa réaction, amusé d'avoir cette discussion avec elle, amusé de pouvoir parler enfin librement avec elle. Un sourire discret reste affiché sur mon visage habituellement froid, mon regard qui ne décroche pas le sien, si rarement aussi doux. " Tu veux que je te dépose quelque part ? "Si je suis tout à fait honnête, je rêverai qu'elle me dise non, qu'elle dise vouloir rester avec moi. Mais je ne suis pas idiot -non, je vous jure-, si elle a fini par tomber en panne dans le Southside, ce n'est pas par plaisir. Elle cherchait surement quelque chose, quelque part ou quelqu'un. Et étant donné que je ne compte pas la laisser repartir seule ce soir, autant que je sache où elle veut aller.

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Dim 4 Fév - 22:43

Les jours à Maplewood se suivent mais, ils sont très loin de se ressembler. C'est vrai qu'il y a encore quelques jours, la coopération pour ce projet d'Arts Appliqués s'annonçait plutôt rude. Très rude, même. Et pourtant, nous semblons pouvoir se parler sans se hurler dessus. Sans se provoquer comme nous avons pu le faire, il n'y a pas si longtemps. Qui sait ? Peut-être que nous serons le binôme de l'année. Affaire à suivre. Je souris simplement en guise de réponse, je ne suis pas vraiment sûr de revenir dans le Southside de si tôt après cette mésaventure. Mais, c'est tout de même rassurant de savoir que quelqu'un sera là pour soi et ce n'est pas déplaisant du tout.

La délicatesse ne fait sans doute pas parti de ces habitudes et je peux me permettre de le confirmer, après nos petites altercations. Je me décolle tout doucement de lui, pour mettre un petit peu de distance entre nous tout en remettant une mèche rebelles derrière mon oreille. Gênée par la situation et par les paroles qu'il vient dénoncer, qui je dois dire me rendent assez fébrile. J'affiche un sourire timide sur lèvres, sur ce visage de petites filles, innocent. Il faut que je sois honnête, cela fait toujours plaisir de savoir qu'on plait à quelqu'un et cela ne me laisse pas indifférente. Vraiment pas. Et cela rend la situation encore plus gênante pour moi, j'ai toujours été très réservée avec les garçons et ce n'est clairement pas prêt à changer. "Y a une station service ouverte pas loin ?" Je lance un regard sur ma voiture garée dans cette ruelle. Enfin, ma voiture c'est vite dit. Ce n'est pas vraiment la mienne pour être tout à fait honnête. Et il vaut mieux pour moi que je la remette à la même place où je l'ai prise avant demain matin.

________________________________________

wanderlust - You've gotta dance like there's nobody watching. Love like you'll never be hurt. Sing like there's nobody listening. And live like it's heaven on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Mar 6 Fév - 11:42

J'ai l'impression que la tension redescend petit à petit dans la tête et dans le corps de la demoiselle. Elle se calme, elle se sent peut-être un peu moins en danger maintenant que je suis là et que j'ai sorti mes deux ou trois bêtises. Je l'ai détendu. Bien que je sois conscient que de nuit dans le Southside, elle ne doit quand même pas être à son maximum de détente. D'autant plus que mes petites réflexions qui ont pour vocation de la faire rire, semble aussi la rendre un petit peu mal à l'aise. La réflexion sur le fait qu'elle soit sexy, que je sois sérieux, n'a pas le droit à une réponse d'ailleurs. Elle s'éloigne légèrement de moi, me laissant apercevoir d'un peu plus loin son visage en intégralité, son sourire discret, son regard doux. Elle n'est pas sexy, à ce moment précis, elle est belle. Vraiment belle. Ce sont mes yeux qui se posent sur sa silhouette, sur son visage, qui me font penser ça. Je trouve une fille réellement belle. Pas sexy, pas bonne, pas attirante. Juste belle. Tu perds les pédales Arthur, fais gaffe.

" Euh... Oui. Enfin, à quelques rues. On peut aller récupérer un bidon avec ma moto, ça ira plus vite. Je suis presque gêné moi aussi à ce moment là, face à elle. Qui aurait pensé que je puisse être gêné dans ce genre de situations, d'autant plus sur mon territoire ? Surement pas moi. " Je t'aurais bien dit de m'attendre ici mais j'suis pas sur que rester là te rassure plus que ma moto. N'est-ce pas ? " Et puis, l'idée de l'avoir accrochée à moi me plait pas mal... Certes, on peut totalement y aller à pied, ce n'est clairement pas loin et ça nous permettrait de parler... Les deux situations ont leur avantage. Si elle propose autre chose, je ne refuserai pas. Je la regarde, à demi souriant, sans me rapprocher d'elle, respectant la distance qu'elle a mis et attend sa décision.

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Mar 6 Fév - 13:44

Intimidée, je préfère ne rien répondre pour ne pas être encore plus mal à l'aise que je ne le suis déjà. Évitons de frôler le ridicule. Je lui demande seulement si une station-service ne se trouve pas loin. Et sa réponse un peu hésitante m'enchante tout de même. Ouf ! Il m'aura finalement sauvé la vie deux fois dans la même soirée. Je crois bien que je lui dois ma reconnaissance éternelle. "Ça ne te dérange pas, tu es vraiment sûr ? Tu avais peut-être d'autres choses à faire." Devant son air gêné, je me demande si je n'abuse pas un peu trop de sa gentillesse. Une qualité chez lui que je n'aurai jamais soupçonné avant cette soirée riche en émotions. Comme quoi, il ne faut jamais rester sur une première impression avec quelqu'un. D'un autre côté, je ne me vois pas non plus repartir à pied après ce qu'il vient de se passer. La pression a beau être redescendue, l'endroit dans lequel je me trouve ne me rassure pas pour autant. Alors, j'espère ne pas l'ennuyer avec mes futiles soucis et puis, je ne suis pas certaine qu'il me laisse partir en solo de toute façon. Et l'éventualité de l'attendre ici toute seule, le temps qu'il aille chercher le précieux sésame pour ma voiture, n'est nullement envisageable. Nous allons éviter d'autres drames pour ce soir et j'ai suffisamment eu mon lot d'émotions pour aujourd'hui. Bras croisées. La tête légèrement penchée sur le côté, mes yeux plongés dans les siens, toujours le sourire aux bouts de mes lèvres."Qu'est-ce qu'il te fait dire que je ne pourrais pas être rassurée sur ta moto ?" Il pense qu'on ne sait pas ce que c'est un deux-roues dans le Northside.

________________________________________

wanderlust - You've gotta dance like there's nobody watching. Love like you'll never be hurt. Sing like there's nobody listening. And live like it's heaven on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Mar 6 Fév - 15:58

Je suis gentil. Avec elle, je suis gentil. Merde. Gentil intéressé, certes, mais gentil quand même. Généralement, quand j'identifie une fille comme ma prochaine proie, je mets tout en œuvre pour réussir à l'avoir mais la gentillesse fait rarement partie des moyens pour arriver à mes fins. Et si, par le plus grand des mystères, Bevin n'était pas une proie ? A méditer... " J'avais une nuit surbookée en prévision mais bon... J'peux faire un effort. " Lançais-je avec une pointe d'ironie, en insistant sur le moment surbooké. En vrai, je n'avais absolument rien d'autre de prévu, je trainais dans les rues, fumant avec qui voulait bien partager. Et mon petit ton ironique a pour but de le lui faire comprendre. Tu risques d'être coincée une bonne partie de la nuit avec moi, Hawkins. Sa question me fait ensuite sourire, et offre sur un plateau d'argent le débat qui va suivre. La taquinerie en prime. La petite touche de provocation. " Mes aprioris peu flatteurs sur les Northsiders... Mais j'avoue que je serai ravi de me tromper ce soir. " Un sourire aux lèvres, un sourire narquois, je la regarde. Aller, surprends moi. Fais moi rêver. Montre moi une nouvelle facette de toi, petite innocente riche et chouchoutée. J'arque un sourcil comme pour lui montrer que j'attends de voir, d'entendre, d'être surpris, avant de tourner les talons en direction de ma moto. Je ne mets pas longtemps avant d'y arriver, de reprendre ma place dessus, et de tendre ma main à la demoiselle, qui m'avait emboité le pas. " Besoin d'aide, princesse ? " Princesse, qui vient juste après les aprioris sur le Northside... Oui, c'est de la pure provocation. J'adore ça.

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Mer 7 Fév - 13:06

Sur son ton d'ironie, je comprends bien qu'il n'a rien de prévu pour la soirée, cela me rassure un petit peu mais, cela ne m'empêche pas d'avoir une certaine gêne de devoir lui faire perdre son temps avec mes problèmes de panne d'essence. Et en même temps, j'apprécie le fait de devoir passer un peu plus de temps avec lui. Je souris une fois de plus. "Trop aimable O'Neill." Dis-je avec cette même ironie.

Toujours les bras croisés en l'attente de sa réponse. Une réponse que j'ai hâte d'entendre, car j'en ai déjà ma petite idée. Evidemment. Ah ! Les préjugés. Cela ne m'étonne même pas, je lève les yeux au ciel. "Tes aprioris peu flatteurs ne t'empêchent pourtant pas de faire un effort pour l'une d'entre eux... C'est déjà un bon début, tu me diras." Je parle bien entendu de ce qu'il a fait pour moi ce soir. C'est vrai, il aurait très bien pu me laisser dans ma galère, ignorer ma détresse et pourtant, il ne l'a pas fait. Une attention qui me ferait presque oublier les odieuses paroles qu'il m'ait lancé, la dernière fois à la rivière. Puis, je le suis de prêt laissant peu de distance entre nous. Malgré le sourire que j'affiche désormais sur mon visage, l'inquiétude de voir resurgir ce sale type est toujours présente. Et nous arrivons rapidement tous les deux près de sa moto qu'il chevauche. Mon regard se pose tout d'abord sur sa main qu'il me tend pour se plonger ensuite dans le sien, sourire aux lèvres. Il veut me provoquer comme il s'est si bien le faire. Une provocation qui aurait pu m'agacer, mais sur ce coup-là, cela m'amuse. Et cela me plaît. Je décline son aide ou plutôt lui mets un vent magistral en m'installant sur sa bécane comme une grande, derrière lui. La princesse peut très bien se débrouiller toute seule, tu vois. "Bon, on y va ou tu comptes camper toute la nuit ici !" Oui, je fais un peu la maline. Je ne devrais peut-être pas au risque de me retrouver sur le bord du trottoir mais je ne peux pas m'y empêcher.

________________________________________

wanderlust - You've gotta dance like there's nobody watching. Love like you'll never be hurt. Sing like there's nobody listening. And live like it's heaven on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 21/01/2018
gained wars : 647
real face : pandallen
alter ego : le petit bourge jacob, et la force tranquille reggie
faceclaim : cole sprouse (halcyon days).
age : dix-sept ans
heart : célibataire
your job : lycéen, aux dernières nouvelles

○ cillian (twin)
○ bevin (special person)
○ bonnie (heart sis)
○ mimi (rich and crazy)
○ lullaby (new intriguing face)

» bevin + mimi + charlie + lullaby + toi peut-être ?
Posté le Mer 7 Fév - 20:33

Trop aimable... Comme si j'étais aimable moi. Comme si aimable et O'Neill allaient ensemble. Comme si... Bon, ok, avec elle dans les parages, c'est probable que ça soit possible. Je ne l'avouerai jamais à haute voix mais je le sais. Et puis elle en rajoute avec sa petite réflexion sur le fait que je sais mettre mes aprioris de côté pour une d'entre eux, autrement dit, pour elle. Elle sait que ça va me mettre mal à l'aise, elle sait que je ne vais pas assumer. Mais elle n'a visiblement pas compris qu'elle n'a toujours pas le dessus à ce jeu là. Que si elle essaye de me faire perdre pied, je peux la noyer en un revers de la manche. " Je ne choisis pas n'importe laquelle... "Lâchais-je dans ma barbe que je n'ai pas, avec une voix relativement douce, comme pour lui montrer ma sincérité. Sincérité qui a pour unique but de lui faire rosir ses petites joues à ce moment précis. Mais sincérité quand même.

Puis, direction la moto. Direction qu'elle prend avec moi avec un entrain que je ne lui connaissais pas. Un entrain, une certaine impulsivité, spontanéité qui fait plaisir à voir. Elle refuse même sans vergogne mon aide pour venir poser son postérieur derrière moi. Et elle me cherche ! En plus ! Elle va vraiment finir par me plaire si elle joue à ça avec moi... Physiquement, elle m'attire déjà énormément. Mais si en plus elle s'amuse à rétorquer à mes provocations... Je ne suis plus maitre de la suite. " Ah tu veux jouer en plus ? Accroche toi. " Un léger sourire aux lèvres, sourire qui lui est destiné, mon visage se  tournant vers elle pour le lui adresser. Et sans vraiment lui laisser le temps de réagir, je fais vrombir ma moto et démarre l'engin. J'accélère dans les secondes qui suivent jusqu'à arriver à une bonne vitesse, vitesse qui dépasse surement les limitations du coin. Autant vous dire que les limitations sont les dernières choses que l'on respecte dans le Southside... Plusieurs changements de direction s'enchainent jusqu'à passer devant la station service. Station service devant laquelle je ralentis, laissant bien le temps à la demoiselle d'admirer son point d'arrivée tant attendu. " T'as vu, c'est encore ouvert ! " Je lance ces mots dans un rire, rire que je lui adresse, me retournant une nouvelle fois face à sa petite personne. Mots que je lance avant d'accélérer de plus belle pour repartir dans un tour dans les rues du Southside. Tu l'auras ton essence, mais d'abord tu vas payer d'avoir jouer avec moi... Enfin " payer ".

________________________________________

Nous sommes de ceux
qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance. Nous sommes de ceux qui espèrent croiser la vie un soir, au détour d'une avenue pour la séduire, la ramener et lui faire l'amour de façon brûlante. Fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


in maplewood since : 03/10/2017
gained wars : 1448
real face : belle âme (jenn).
alter ego : aucun.
faceclaim : m. elashiry (blue comet).
age : dix-sept années à rêver.
heart : aussi libre que le vent, petit cœur fragile qui rêve de trouver le prince charmant.
your job : encore sur les bancs du lycée, tenue de cheerleader sur le terrain et danseuse à mes heures perdues, un passion depuis l'enfance.


- EUX, ELLES -
marvin › grand frère.
mimi › cousine germaine.
allison › meilleure amie.
arthur › intrigante rencontre.
clyde › prof de guitare.
lullaby › amie
Ewenne › insupportable.
Posté le Jeu 8 Fév - 11:22

Je n'hésite pas à répondre à ses provocations, du moins j'essaye. À ma manière, disons. Pas n'importe laquelle... Toujours les bons mots pour me déstabiliser. Pour me mettre mal à l'aise et il en faut peu. Et ça, il le sait très bien. Je me contente simplement de le suivre, sans rétorquer pour cette fois du moins...

Désormais installée sur sa moto. Je cherche à le provoquer avec cette dernière phrase. Tu as lancé la partie O'Neill. Alors oui, je vais jouer. Et je ne compte pas me laisser démonter maintenant que mes fesses sont poser sur son engin. J'ai à peine le temps de m'accrocher à lui qu'il démarre. Le stress est bien présent, mais, je ne le montre pas et puis ce n'est pas la première fois que je monte à moto, ça devrait le faire. J'espère du moins. Il ne faut que quelques minutes pour arriver devant la fameuse station-service. Elle est encore ouverte comme il le souligne bien, en me narguant presque, pourquoi ? Je n'ai pas vraiment le temps de réagir ou de lui répondre quoi que se soit qu'il accélère de nouveau, ma surprise ne passe pas inaperçue, alors que je m'agrippe un peu plus à lui. Et je comprends mieux maintenant son petit air amusé d'il y a quelques secondes, alors que nous nous éloignons du lieu où nous étions censés s'arrêter. À dire vrai, cette petite escapade nocturne totalement inattendue et improvisée dans les rues du Southside est loin de me déplaire. Le souffle du vent qui vient caresser mon visage, je ferme les yeux le temps d'un instant. Un mélange d'adrénaline, d'appréhension que me procure ce moment. Mes yeux tantôt à droite, tantôt à gauche ou qui viennent se perdre sur le bitume qui défile sous mes pieds. Cette sensation d'une liberté totale, les cheveux qui virevolte dans l'air du vent. Cela me fait du bien. Et même si des frissons me parcourent tout le corps à chaque virage, j'apprécie ce moment. Vraiment.

________________________________________

wanderlust - You've gotta dance like there's nobody watching. Love like you'll never be hurt. Sing like there's nobody listening. And live like it's heaven on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ Contenu sponsorisé ”
Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
on the other side. / ARTHUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Side Events au Pro Tour Paris
» changement révolutionnaire : le side deck
» Changement révolutionnaire: LE SIDE DECK de yugioh
» présentation " Roi-Arthur -TC- "
» Side Hivemind Legacy : Trap or not trap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie HJ :: Archives :: RPs-
Sauter vers: